banniere-4 (3).png

Comment recruter un jeune ?

Publics  :

Vous pouvez recruté des jeunes agés de 15 à 25 ans.

Employeurs concernés  :

Tout employeur du secteur des Travaux Publics.

Avantages :

Formalités :
  • Conclusion du contrat d'une durée de 2 ans ou 3ans, puis transmission du contrat à la Chambre consulaire ( CCI, Chambre des métiers).
  • Versement d'un salaire : montant déterminé en fonction de l'âge de l'apprenti et de son ancienneté dans le contrat.
  • Désignation d'un Maitre d'apprentissage ou d'une équipe tutorale avec un Maitre d'apprentissage référent. 

Les exonérations de charge:

  • des cotisations patronales relatives aux assurances sociales (maladie, maternité, invalidité, décès), aux allocations familiales,
  • de la totalité des cotisations salariales d'origine légale et conventionnelle dues au titre des salaires versés à l'apprenti (aucune cotisation salariale n'est due et l'apprenti est également exonéré de la contribution au remboursement de la dette sociale et de la contribution sociale généralisée),
  • les cotisations patronales d'assurance chômage versées par les employeurs qui ont adhéré au régime d'assurance chômage.

Cotisations restant dues :

  • La cotisation AT/MP pour tous les contrats conclus à compter du 1er janvier 2007,
  • La contribution de solidarité pour l’autonomie (0,30%),
  • La cotisation FNAL à 0,10 % pour les employeurs de moins de 20 salariés et pour les employeurs de 20 salariés et plus la contribution FNAL supplémentaire à 0,50 %.
  • Le cas échéant le versement transport,
  • Le forfait social au taux de 8% dû sur les contributions patronales de prévoyance complémentaire dont bénéficient les apprentis dès lors :
    Le forfait social au taux de 20% dû par l’employeur en cas de versement de primes de participation ou d’intéressement aux apprentis.