banniere-1 (1).png

Un peu de vocabulaire

ABREVIATIONS

BAC PRO : Baccalauréat Professionnel 

CAP : Certificat d'Aptitude Professionnel

CFA : Centre de Formation par Apprentissage

FRTP : Fédération Régionale des Travaux Publics

SMIC : salaire Minimun Interprofessionnel de Croissance

CP : Certification Professionnelle

TP : Titre Professionnel

UFA : Unité de Formation par Apprentissage

LEXIQUE

Absences : toutes absences non justifiées peuvent donner lieu à des retenues sur salaire et à des sanctions pédagogiques.

Accident du travail : tant en formation qu'en entreprise, l'apprenti relève de la légistation des accidents du travail comme tout salarié.

Allocations familiales : les parents d'apprentis continuent à bénéficier des allocations familiales jusqu'au 20 ans de l'apprenti, à condition que son salaire ne dépasse pas 55%  du SMIC.

Apprentissasge : permet d'obtenir une qualification professionnelle en préparant un diplome. De façon alternée, l'apprenti travaille et se forme en entreprise et béneficie d'une formation dans une UFA.

Contrat d'apprentissage : c'est un contrat de travail de type particulier. La durée du contrat est égale à la durée de la formation.

Grève : le droit de grève est reconnu aux apprentis comme aux autres salariés. Il entraine une retenue sur salaire. En cas de grève des enseignants, l'apprenti doit se rendre en entreprise.

Impôt sur le revenu : les salaires versés aux apprentis titulaires d'un contrat d'apprentissage sont partiellement exonérés de l'impôt sur le revenu, que l'apprenti soit imposable personnellement ou à la charge de ses parents.

Maitre d'apprentissage : c'est la personne directement responsable de la formation de l'apprenti au sein de l'entreprise. Le maître d'apprentissage a une double mission : encadrer l'apprenti dans son travail et veiller à l'acquisition de ses compétences.

Nuit : le travail de nuit est interdit pour les apprentis de moins de 18 ans.

Salaire : l'apprenti perçoit un salaire lié réglementairement au SMIC. Il augmente en fonction de l'âge de l'apprenti et de l'année d'exécution du contrat. Le salaire brut est égal au salaire net. Il n'y a pas de charges sociales pour l'apprenti. C'est en effet, l'Etat qui prend en charge l'intégralité des cotisations salariales des apprentis.

Sécurité sociale : l'apprenti bénéficie de la protection sociale comme l'ensemble des salariés et relève du régime général. L'immatriculation doit être faite par l'employeur auprès de l'organisme compétent dès l'embauche.

Statut : l'apprenti à un statut de salarié. Toutefois, il bénéficie de certains avantages comme les étudiants : réductions cinéma, musées, transports, spectacles.....

Vacances : l'apprenti bénéficie des congés payés au même titre et selon les mêmes règles que les autres salariés. Ils seront pris en accord avec l'employeur, en dehors des périodes de formation.